Le livre magique de mon enfance

Un voyage inattendu… Ce livre a été pour moi une source d’inspiration. Il m’a permis de m’évader dans un monde merveilleux, un monde rempli de trolls, de gobelins, de fées et j’en passe.

Nous allons suivre les aventures de Jared, Simon et Mallory Grace. Ils emménagent dans une vieille maison qui appartenait autrefois à leur grand-tante mais nos trois protagonistes ne sont pas très enthousiastes à l’idée de vivre dans cette demeure. Bien vite, des choses inexplicables commencent à arriver… Un bruit étrange vient des murs, des objets disparaissent. La maison est-elle hantée ? Les enfants ne tarderont pas à découvrir qu’un lutin a pris possession des lieux ; très vite il commencera à leur jouer des mauvais tours. Par la suite, la découverte d’un vieux grimoire dans un coffre secret réservera bien des tourments aux enfants. Que fait ce grimoire ici ? Pourquoi était-il caché dans un coffre ? À la suite de cette découverte ils devront affronter des créatures dont ils sont bien loin d’imaginer l’existence. 

Les chroniques de Spiderwick-Le livre magique

© Pocket Jeunesse, 2004

Les Chroniques de Spiderwick est un livre qui a marqué mon enfance. J’ai toujours aimé la lecture depuis mon plus jeune âge, et ce livre, que j’ai eu la chance de découvrir très jeune, a été pour moi un coup de cœur. Pour la petite histoire, il s’agit d’un cadeau, offert par ma mère pour mon départ en classe de neige. Rien d’extraordinaire en soi mais le “petit plus” qui a tourné son choix vers ce livre et le prénom de l’héroïne « Mallory » qui est le même que le mien. Cela étant rare dans un livre, ma mère n’a pas hésité une seconde.

Je me suis donc plongée tête baissée dans cette histoire avec une seule hâte, découvrir Mallory. Le caractère de ce personnage se rapproche étrangement du mien (sûrement un choix volontaire de ma mère), mais ce que j’aime particulièrement est qu’elle est forte, courageuse et, surtout, elle est championne d’escrime. Elle sera d’une grand aide pour la suite des événements.

Le simple fait d’avoir ce livre entre nos mains nous plonge dans un monde magique

J’ai eu un véritable coup de cœur pour l’objet livre. Les illustrations sont merveilleuses, présentes dans la quasi-totalité de l’ouvrage. Elles apportent un petit quelque chose à l’histoire qui la rend unique. La couverture du roman est travaillée et les pages sont coupées façon «  vieux grimoire ». Étant adulte, l’histoire me semble plus facile. Je dévore les pages en peu de temps mais cela reste tout de même un pur bonheur.

Le début de ce qui sera sans aucun doute une grande aventure !

Il s’agit d’une histoire remplie de mystère, on y découvre et redécouvre des créatures fantastiques en tout genre. C’est un tome introducteur, il permet de nous plonger dans l’histoire et de comprendre les personnages. L’histoire est donc plutôt simple mais je m’y attendais, car on touche un public plutôt jeune (8-12 ans). Le vocabulaire est accessible et agréable.

Nos trois personnages (Jared, Simon et Mallory) sont intéressants et dans ce tome Jared est mis à l’honneur. Il s’agit du personnage qui trouve le livre et qui va croire tout de suite au monde qui l’entoure. Il se démarque par rapport à son frère, il est têtu et colérique. Ce n’est pas un enfant facile et a un lourd passé. Il est le contraire de son frère jumeau Simon qui est très calme, pacifiste et passionné par la nature. Malgré tout, je le trouve effacé dans ce premier tome.

Aventure et humour

J’ai beaucoup aimé les petites touches d’humour que l’on retrouve à plusieurs moments et qui rendent cette histoire encore plus agréable comme avec la rencontre du Farfadet, qui peut devenir un véritable Troll de maison, il ne faut donc pas le mettre en colère.

Pour conclure, c’est avec plaisir que je découvre le premier tome de cette série qui en comprend cinq. Je sais donc à quoi m’attendre pour la suite. Ce tome pose simplement les bases et laisse une ouverture immense aux auteurs pour nous surprendre.

Bibliographie

DITERLIZZI, Tony, BLACK, Holly. Les chroniques de Spiderwick 1 : le livre magique. Bertrand FERRIER trad. Paris : Pocket jeunesse, 2004.  ISBN 2-266-13845-6

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.