Éditions Le Buveur d’encre

Bref historique

La maison d’édition Le Buveur d’Encre a été fondée en 2001 par des auteurs et illustrateurs spécialisés dans la littérature jeunesse. Elle propose à la vente des albums pour enfants.

Le directeur actuel est Grégoire Cazier, qui travaille en collaboration avec Gaëlle Callac.

Les groupes qui diffusent les albums publiés par Le Buveur d’Encre sont :

  • De Borée (France, Suisse, Belgique)

  • Agence du livre (Canada)

  • Apologue (Ecole, Bibliothèque)

Le Buveur d’Encre est en partenariat avec l’imprimerie Leporello, entreprise qui se définit comme étant une structure indépendante de productions de livres et de services associés.

Comment les contacter ?

14 Rue Charles V
75004 Paris
Tel : 01 48 06 09 90
Fax : 01 70 24 78 57
E-mail: CONTACT@LEBUVEURDENCRE.FR

Ou encore via leur site internet ici.

Ligne éditoriale

Nous pouvons remarquer que la ligne éditoriale de la maison d’édition Le Buveur d’Encre se porte principalement sur deux axes. Le site comporte donc deux catalogues, un catalogue dit « classique » , qui aborde des thématiques variées et un autre plus « pédagogique ».

La maison d’édition revendique son choix de textes littéraires avec des histoires qui proposent différents niveaux de lecture, avec un langage parfois soutenu, parce qu’il lui semble essentiel de familiariser les enfants à un vocabulaire différent de celui du langage parlé. Cela permet alors de commencer à évoluer dans un dialogue qui porte sur des sujets variés. 

Quelle tranche d’âge ?

À partir du site internet de la maison d’édition Le Buveur d’Encre, nous pouvons constater qu’il y a plusieurs rubriques classant les livres par âge possible de lecture, allant de 18 mois à 7 ans, englobant ainsi les âges de la petite enfance. Il y a en effet les « Dès 18 mois » , les « Dès 3 ans » , les « Dès 5 ans » et les « Dès 7 ans ». Une collection supplémentaire intitulée « Les Smalls » est accessible dès l’âge de 5 ans.

Différentes collections

Il semble y avoir deux collections :

  • Les Smalls

Accessibles dès l’âge de 5 ans, cette collection est composée de petits albums ayant pour protagoniste un petit héros qui a pour tache d’accomplir une action durant l’histoire. Par exemple, Ludo à la piscine, Antoine à l’hôpital …) . Chaque album est distinct des autres, il n’y a pas continuité de l’histoire et les héros ne sont pas récurrents.

  • Les bandes dessinées

Il y a 5 bandes dessinées accessibles à la vente sur le site de la maison d’édition. Une d’entre elle porte sur le thème de la guerre. Les autres sont un peu plus légères, l’univers est plutôt axé sur l’époque antique romaine et gauloise.

Organisation des catalogues

La démarche éditoriale du Buveur d’Encre s’articule autour de deux pôles, un catalogue « classique », qui aborde des thématiques variées et un autre plus « pédagogique ».

  •  Catalogue classique

La maison d’édition privilégie des textes, que ce soit des histoires ou des contes, dans lesquels le sens des mots, le contenu est plus important que les illustrations.

  • Catalogue pédagogique

Il s’agit de livres réalisés sur mesure par la maison d’édition en collaboration avec d’autres partenaires. Falikou, Artogenos et Cerise et ses amis, au rythme des saisons sont nés ainsi.

Falikou

© Le Buveur d’encre, 2014

Cerise et ses amis

© Le Buveur d’encre, 2010

Thèmes

  • Humour

Pas dans mon lit ! est un album humoristique pour traiter de la question de l’enfant qui souhaite dormir dans le lit de ses parents.

Pas dans mon lit !

© Le Buveur d’encre, 2015

  • Thèmes à portée philosophique/psychologique

Mon papa est malade est un album qui traite la difficile question de la maladie d’un être cher auprès des enfants. Dans l’histoire, le papa est atteint d’un cancer et l’album doit apprendre à l’enfant qui le lit à gérer la situation si elle est réelle pour lui.

Mon papa est malade

© Le Buveur d’encre, 2015

Un papillon, de Grégoire Reizac et de Marion Arbona, est un album visant à expliciter la notion philosophique du battement d’aile du papillon qui serait en mesure de provoquer une tornade à l’autre bout du monde. Que les actions ont toutes des conséquences.

Un papillon

© Le Buveur d’encre, 2014

  • Enjeux citoyens et éducatifs

Stella et le filet de pêche apprend aux enfants à se montrer prudent, ne pas s’éloigner des lieux que l’on connaît bien et à écouter les consignes que l’on reçoit des plus grands.

Stella et le filet de pêche

© Le Buveur d’encre, 2008

Gustave la Poisse porte sur la malchance que l’on peut avoir, mais aussi et surtout sur le soutien que les amis nous apporte. L’album éclaire le fait qu’il faut compter sur ses proches, pour se sentir mieux.

Gustave la poisse

© Le Buveur d’encre, 2010

Max s’en va est un album sur le thème de l’injustice. Il permet de faire comprendre à l’enfant qu’il faut se méfier des jugements hâtifs et ne pas accuser à tort.

Max s'en va

© Le Buveur d’encre, 2010

Kioui est un album traitant du handicap. Le protagoniste est un kiwi, un oiseau sans aile, qui ne peut donc pas voler alors qu’il en rêve.

Kioui

© Le Buveur d’encre, 2002

L’étoile de Grand’Pa traite de la douloureuse question de la perte d’un être cher, mais aussi de la transmission, de la filiation. L’enfant doit comprendre l’importance des souvenirs heureux partagés avec l’être perdu.

L'étoile de grand'pa

© Le Buveur d’encre, 2011

Salammbô et Aimé, un air de liberté traite de l’amour exclusif, de la possessivité mais aussi du respect de l’autre et de la liberté dans un univers musical.

Salammbo et aimé

© Le Buveur d’encre, 2011

Originalité, diversité des techniques picturales

D’un point de vue graphique, la maison d’édition est sensible à l’adéquation entre l’image et le texte et veille à ce que des images viennent enrichir l’histoire.

Auteurs et illustrateurs vedettes

Les auteurs comme les illustrateurs ne sont pas mentionnés clairement sur le site, voire pas du tout. Ils sont en revanche écrit sur certaines couvertures, mais les images présentent sur le site ne sont pas de très bonnes qualités aussi il est difficile de les déchiffrer, même lorsque l’on tente d’agrandir les images.

Album(s) vedette(s)

Sur la page d’accueil, il y a une rubrique centrale dédiée aux « Albums phares ». Il y en a huit. Dans la rubrique « Les plus appréciés », sur la droite de la page d’accueil, les livres sont classés par meilleures ventes. Il y a également une rubrique « Nouveauté », qui comporte actuellement 5 livres et une autre « A paraître », qui est vide.

Mon petit coup de cœur

Une année, mon bel imagier

© Le Buveur d’encre, 2015

Une année, mon bel imagier de Sophie Adde parce que j’aime beaucoup le fait de présenter les choses par saison, et les illustrations semblent être très jolies. Je trouve que c’est important de réaliser des imagiers « réalistes » pour les enfants, qu’ils soient confrontés à la chose elle-même et non pas une figuration abstraite. Le fait de les dessiner en peinture dans ce cas présent, est moins « agressif » pour l’enfant, ça ajoute de la douceur. Mais il saura reconnaître l’élément lorsqu’il la croisera durant sa vie.

Ajoutez un commentaire