Les Cinq et le trésor de Roquépine

C’est en se rendant au manoir de Roquépine que le Club des Cinq apprend l’existence du fameux secret des templiers et celle d’un fabuleux trésor. Nos amis partent donc en mission pour la recherche de ce magot. Une mission qui s’annoncera plus compliquée que prévu.

Imprévus, concurrence et autres rebondissements viendront se mêler à l’investigation. Le Club des Cinq parviendra-t-il à mettre la main sur ce butin ?

1e de couverture du Club des Cinq et le trésor de Roquépine

© Hachette, 2000

 

Analyse des couvertures

Avant la première lecture du livre, nous pouvons nous arrêter sur les couvertures. La première de couverture nous montre le Club des Cinq en train de prendre note d’indices concernant le trésor. Nous pouvons d’ores et déjà déduire qu’à la lecture, une enquête nous sera racontée.
Ce livre provient de la collection Bibliothèque Rose, collection française de livres pour la jeunesse et créée par Louis Hachette en 1856. Contrairement à la Bibliothèque Verte dont les livres sont plus destinés à un public d’adolescents, les livres de la collection Bibliothèque Rose concernent plus les enfants autour de 8-10 ans.
Pour ce qui est de la 4e couverture, il n’y a pas vraiment d’informations à retirer. On y trouve un résumé de quelques lignes, ainsi que deux petites illustrations reprises de l’illustration sur la première de couverture et représentant deux personnages.

Un groupe de cinq copains

Le Club des Cinq, c’est Claude, véritable garçon manqué. Mick le rigolo du groupe et François, le sage de l’équipe, les cousins de Claude. Annie, la petite fille qui a peur, la petite sœur de François et Mick, la cadette du groupe. Et enfin le chien Dagobert, adopté par Claude. Un petit groupe de copains, comme nous même avions pu en avoir un durant notre enfance.

Le Club des Cinq c’est aussi les valeurs de l’amitié que l’on peut retrouver à travers leurs aventures.
En général, le groupe se retrouve à Kernach en Bretagne chez Claude, et c’est là que se déroulent leurs principales péripéties, tout comme dans cette histoire. Le Club devra mener l’enquête en réfléchissant ensemble afin de pouvoir mettre la main sur ce fameux trésor de Roquépine, cela met en évidence l’importance du travail d’équipe.

Une chasse pleine d’embûches

La quête du trésor ne sera pas de tout repos pour le club. La chasse sera complexe, ils devront aller d’un endroit à l’autre à la recherche d’indices concernant le trésor. La difficulté de la chasse les mènera même jusqu’au doute. Vont-ils vers le bon chemin ? Trouveront-ils le trésor ? Et si quelqu’un l’avait déjà trouvé depuis longtemps ?
De plus, nos amis seront confrontés à deux rivaux : Frijou et Leleur, alias Leblond et Lebrun, eux aussi à la recherche de ce fameux trésor, et ils seront là pour mettre des bâtons dans les roues à nos cinq amis.
C’est une succession de péripéties à laquelle devra faire face le Club des Cinq. Ce sera à eux de réagir comme il se doit, ou la découverte du trésor sera compromise…

Une enquête passionnante

J’ai lu ce livre pour la première fois lorsque j’avais huit ans. J’y ai tout de suite pensé pour l’analyser, car c’est un livre qui m’avait beaucoup plu à l’époque. J’ai pris un grand plaisir à le relire de nouveau, me remémorant des souvenirs de jeunesse. Il reste une bonne expérience littéraire à mes yeux. Les lecteurs friands de romans policiers trouveront leur bonheur. Le mystère nous tient en haleine tout au long de l’histoire. Le suspense est présent au fil des chapitres. Le déroulement de l’enquête est remarquable pour les personnages, de jeunes enfants, enfants à qui l’on peut facilement s’identifier. Cette lecture étant destinée à des enfants à partir de neuf ans, le lecteur peut facilement se reconnaître dans l’un des personnages, du fait des caractères différents de chacun des membres du groupe. L’histoire reste très simple à lire : le livre ne contient que 121 pages, et on y retrouve quelques illustrations. D’ailleurs, nous pouvons remarquer la mention « à partir de 9 ans » sur la première de couverture. Par ailleurs,  pour les parents qui veulent initier leur enfant à la lecture et plus précisément aux romans d’aventure, ce livre est un bon moyen d’y parvenir.

Quelques mots sur les auteurs

Enid Blyton naît en 1897 à Dulwich, au sud de Londres. Elle a grandi dans le Kent à Beckenham. Elle vit un drame dans sa jeunesse : les disputes récurrentes entre ses parents ont fait qu’un beau jour, le père finit par abandonner le domicile familial. D’ailleurs, ce drame a eu pour conséquence que les héros de ces œuvres auront tous vécu dans une famille unie. En 1922 est sorti son premier livre : Child Whisper, et ce n’est qu’en 1942 que la série des Club des Cinq paraîtra.
Bien que populaire, Blyton fit l’objet de quelques critiques concernant notamment les intrigues en série, les héros, ou encore un vocabulaire limité.
Malade, Enid Blyton meurt à Hampstead, le 28 novembre 1968.

À la mort de Blyton, la série du Club des Cinq fut reprise dès 1971, par Claude Voilier, sous la forme de romans/bandes dessinées.

Si vous désirez plus d’informations sur Enid Blyton, voici la page Wikipédia qui lui est consacrée1

Claude Voilier est professeure de lettres. Elle a écrit plus 600 nouvelles dans différents hebdomadaires, 400 contes et nouvelles pour enfants, et 24 volumes de la série du Club des Cinq, reprise trois ans après la mort de l’écrivaine.

La première version du Club des Cinq et le trésor de Roquépine datant de 1979, cette histoire nous est donc racontée par Claude Voilier.

Référence Bibliographique

VOILIER, Claude. Les Cinq et le trésor de Roquépine. Anne BOZELLEC (Ill.). Paris : Hachette, 2003. Bibliothèque Rose, 844. ISBN : 2-01-200298-6.

Sitographie

LEBRUN, François. Le Club des Cinq. In : La section BD [en ligne]. [consulté le 22/12/2016]. Disponible sur le web : http://lebrun.pagesperso-orange.fr/bd/bverte/cinq.html

Article consacré au Club des cinq sur Wikipédia [consulté le 22/12/2016]


1 [consulté le 23/02/2017]

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.