En 1832, une jeune orpheline de dix-sept ans prénommée Blonde, vit depuis sa plus tendre enfance au couvent de Sainte Ursule, dans lequel elle est destinée à demeurer pour le restant de ses jours. Sa chevelure d’or