Les Contes Russes d’Afanassiev, choisis et traduits par Anne-Marie Passaret, furent pour moi une véritable révélation, celle d’un autre univers, où la vision du monde est différente et où la nature est à la fois splendide et