À peine les yeux fermés, je revois la petite route que j’empruntais tous les jours, au retour de l’école. J’aperçois une maison toute en hauteur entourée du jardin de mon enfance. ENTREZ AVEC MOI… Nous y voilà!